Les localisations méconnues du lymphœdème

Le lymphœdème des membres, bras ou jambes, est aujourd’hui bien connu. Mais saviez-vous qu’il peut, plus rarement, atteindre la tête, les parties génitales ou le sein ? Si le drainage et la compression font partie des traitements habituels de ces lymphœdèmes délicats, ils requièrent des gestes et des soins particulièrement doux et méticuleux initiés par des professionnels de santé experts.

La pose des bandages et compressions dédiés à ces zones fragiles du corps, très technique, requiert l’intervention d’un professionnel de santé. Celui-ci pourra, si nécessaire, apprendre à la personne atteinte du lymphœdème à les faire ensuite elle-même chez elle. Des soins cutanés et une hygiène très stricte sont nécessaires pour éviter les infections et faciliter la guérison.

Sources documentaires

Article publié le 11 octobre 2017 par Emmanuelle Manck, rédactrice scientifique et médicale.

Retour aux articles
X
X